Nous contacter

Téléphone

06.45.03.38.75

Adresse

104 rue de la Galéra, 34090 Montpellier, France

  • Projet Kodama

© 2019 par Sogem.

Edito du président

 

Pierre DUTHEIL

Président / Associé de Néomerys

Néomerys a su construire un business model pertinent autour de diverses technologies complémentaires, et dont une en particulier, est au centre de tout : la génétique.

 

Grâce à cette stratégie, Néomerys est en mesure de faire chuter drastiquement les coûts de production de la plupart des molécules trouvables dans les microalgues. Cela rend définitivement crédibles la plupart des applications commerciales de chimie verte déjà explorées par la concurrence. Depuis des principes actifs à haute valeur ajoutée jusqu’au challenge ultime des biocarburants, en passant par l’oléochimie. 

 

Les outils génétiques développés en interne permettent aussi de concevoir et produire des principes actifs hauts de gamme, encore plus spécifiques et plus performants que les naturels, eux-mêmes déjà plus performants que leurs équivalents de synthèse. Le but est de proposer de nouvelles applications innovantes et à ultra haute valeur ajoutée en oncologie et pour le diagnostic médical de biomarqueurs. (lien vers applications pharma)

 

L’autre atout majeur de Néomerys est sa maitrise de l’écoconception à grande échelle. Nous entendons construire dès que possible la première industrie écovertueuse de biocarburants. Le challenge sera bien évidemment long à relever, mais l’enjeu en est à la mesure : proposer le premier biocarburant qui répare le climat capable de totalement remplacer le pétrole. Certains des outils essentiels à ces nouvelles centrales énergétiques seront commercialisés plus précocement, comme nos modules autonomes de dessalement particulièrement pertinents pour des applications humanitaires ou pour stimuler la reforestation, enjeux au cœur du 21ème siècle.

La phycocyanine (CPC) : premier produit commercialisable sous diverses formes, naturelles et aux performances améliorées par génétique. Pour le diagnostic médical, la recherche et le développement de nouveaux traitements en oncologie. Jusqu’à 750€ le milligramme.

1.

Des modules de dessalement passifs de l’eau de mer pour des applications humanitaires et environnementales comme la dépollution et la reforestation. 35.000€ par module complet.

2.

Des applications de biomolécules pour la chimie verte qui s’inscrivent sur la route de notre objectif vers le premier biocarburant à bilan carbone écovertueux. 

3.

 

Sur le long terme, Néomerys ambitionne de mettre au point une nouvelle industrie de l’énergie capable de produire un biocarburant à base de microalgues abordable, abondant et écovertueux.

 

A plus court terme, la société entend poursuivre le développement de ses trois projets à haute valeur ajoutée. A savoir: un principe actif naturel fluorescent pour application de dosages de biomarqueurs, un système de purification d’eau avec de nombreuses applications écologiques et la production de substrats nutritifs et hormones stratégiques pour la production de viande synthétique.

Accélérer le développement technologique de ces trois activités n’est réalisable que par des investissements importants dans du personnel hautement qualifié et compétent et évidemment dans des infrastructures et matériels adaptés à ces objectifs (matériel informatique, matériel de laboratoire et consommables, outils de production, pilote semi-industriels etc…). 

Néomerys recrutera trois équipes d’une vingtaine de chercheurs et d’ingénieurs pour chacune de ces thématiques, en plus de responsables pour les divers partenariats académiques et commerciaux qui découlent de ces activités. Chaque équipe sera dédiée à la maturation de son propre projet court terme, ainsi qu’aux interactions avec toutes les autres équipes pour l’avancée du projet commun à plus long terme: les biocarburants écovertueux. 

Nous estimons à 2 millions d’euros nos besoins annuels en ressources humaines, à 5 millions d’euros les besoins en équipement de laboratoire, et à 10 millions les investissements requis pour les différents pilotes industriels et l’équipementation des divers sites d’expérimentation. La société prévoit de s’installer début 2020 sur le site du Mas Dieu, un terrain de 10 hectares idéalement situé au Nord-Ouest de Montpellier et capable d’accueillir toutes nos infrastructures de recherche et de production. 

 

Ce site deviendra la vitrine-témoin des potentialités écologiques et industrielles de la technologie écovertueuse Kodama ainsi que de tous les autres produits commercialisables issus du savoir-faire de nos équipes. 

Dans les plus brefs délais possibles évidemment. Les enjeux climatiques n’attendront plus très longtemps!

Jérémy DUTHEIL

Directeur Recherche & Développement et associé

CREATION D’UN SITE D’EXPERIMENTATION
ALGO-FORESTIER

Pour franchir un nouveau cap de développement de la technologie Kodama, il est impératif de planter, in situ et à proximité de nos laboratoires, toutes les essences d’arbres pertinentes et représentatives des différents types de climats terrestres en reconstituant leurs conditions au plus près. Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons proposer au plus vite notre solution universelle de production de biocarburant écovertueux. 

 

Le site du Mas Dieu à Montarnaud a été sélectionné en ce sens : une grande variétés de zones climatiques peut y être testée à moindre difficulté et le site est suffisamment vaste pour que les expérimentations conduisent aussi à la production à moyenne échelle de produits à moyenne et haute valeur ajoutée issus de nos algues.

LE LABORATOIRE ALGAL

Les équipes dédiées au génie microbiologique des algues auront plusieurs tâches : 

  • Développer les nouvelles techniques de production, extraction et purification des diverses molécules d’intérêt issues de nos micro-algues. 

  • Améliorer les qualités des molécules les plus pertinentes pour les applications biomédicales

  • Faire produire des hormones de croissance pour la culture de viande synthétique à des microalgues et valider l’intérêt économique et industriel d’une telle filière

  • Confirmer l’intérêt de nos stratégies génétiques pour les applications biocarburants

LE LABORATOIRE EAU

Cette équipe aura pour tâche de mettre au point divers types de modules de dessalement solaire de l’eau salée ou polluée. Ils appliqueront les résultats de leurs projets aux besoins des autres équipes : combiner l’apport d’eau aux techniques de reforestation et captation de CO2, et apporter de l’eau au site pilote de production d’algues. L’équipe aura aussi pour tâche de développer le plus vite possible les variantes de ces technologies pour les applications humanitaires et écologiques ciblées par Néomerys.

LA PRODUCTION DE MOLECULE D’INTERET

Le site disposera d’une installation pilote semi-industrielle. Il servira d’outil de recherche et de démonstrateur pour la technologie biocarburant, mais surtout d’outil de production pour les diverses molécules d’intérêt à haute valeur ajoutée ciblées stratégiquement par Néomerys

LE LABORATOIRE
ECO-FORESTIER 

Ces équipes seront dédiées à l’élaboration de technologies optimales de reforestation et de captation de CO2. Le site d’expérimentation du Mas Dieu est le support et l’objet même de leurs activités.

Développement

 

Entrée en bourse de Néomerys

15 octobre 2019

Chiffres

CHIFFRES CLÉS

Actions

ACTIONNARIAT

Bourse

MARCHÉ EURONEXT

Contact

CONTACTS FINANCIERS

Evolution du chiffre d'affaires

 

2020

CA Total : 4.25M€

2.25

Fluophores naturels

Applications pharmaceutiques

2

2021

CA Total : 10.77M€

2.76

Fluophores naturels

Applications pharmaceutiques

8

0.1

Cosmétique & nutraceutique

2022

CA Total : 15.83M€

Fluophores naturels

5.13

Applications pharmaceutiques

10

0.2

Cosmétique & nutraceutique

Potabilisation d'eau

0.5

5.79

Fluophores naturels

Applications pharmaceutiques

11.6

0.3

Cosmétique & nutraceutique

1

Potabilisation d'eau

2023

CA Total : 18.69M€

6.99

Fluophores naturels

Applications pharmaceutiques

13

0.5

Cosmétique & nutraceutique

2

Potabilisation d'eau

2024

CA Total : 22.49M€

Le marché des micro-algues

 

Le marché mondial des microalgues est évalué à 10.000 tonnes par an en 2017 pour environ 254 millions d’euros.  Dont 60 tonnes seulement en France. Ces marchés concernent toutes les applications  confondues des microalgues.

Aujourd’hui le plus gros du volume de production des microalgues concerne les applications à basse valeur ajoutée (alimentaire et  nutraceutique), et les application à plus haute ajoutée (cosmétique) et ultra haute valeur ajoutée (biomédical) représentent des volume très faible en comparaison

Les applications biotechnologiques des microalgues  (fluorophores pour la recherche, développement de biomarqueurs, nouveaux traitements en pharmacie etc…) sont encore émergentes, mais les produits algosourcés constituent des alternatives très séduisantes et innovantes, parfois bien plus performantes, à des technologies souvent en plein boom économique: comme les technologies de fluorescence pour le diagnostic qui  remplacent de plus en plus les anciennes technologies de marquage chimique et radioactifs, où des traitements médicaux anticancéreux moins invasifs et plus ciblés qui se basent désormais sur des propriétés encore peu exploitées de certains principes actifs (fluorescence, photoacoustique, photodynamique etc…).

 

Marché de la fluorescence  => phycocyanine :  97 millions d’€/an  + 4.7% par an

Marché des biomarqueurs :    40.8 milliards d’€ + 18.5% par an

Marché de l’oncologie* :    27 milliards d’€ + 7.3% par an

  * (fraction concernée directement par les nouveaux produits de Néomerys)

 

Stratégie

Néomerys  utilise tout son savoir faire en génétique pour proposer le meilleur de ses microalgues au meilleur prix:

 

  • diminuer les coûts de production des principes actifs

  • améliorer les propriétés recherchées en fonction des applications visées

 

L'actionnariat

Pierre Dutheil, Président

49,95% des parts

Jeremy Dutheil, Directeur R&D

49,95% des parts

Simone Angles

0,1% des parts

 

L'entrée sur le marché boursier

Euronext Paris

News flow et perspectives

Depuis sa création, Néomerys poursuit sa stratégie d’offre d’une palette complète de produits issus des microalgues.  Depuis  les applications biotechnologiques et pharmaceutiques jusqu’au futur marché  des biocarburants.

Les premiers résultats de cette stratégie sont là :  Néomerys a construit par génétique ces dernières années plusieurs souches d’algues spécifiques, chacune capable de produire divers fluorophores d’intérêts aux propriétés uniques. Un chiffre d’affaire de 20 K€ en 2018 traduit l’intérêt du marché pour ce type de produits sur une technologie en pleine démocratisation : l’imagerie de fluorescences et les consommables fluorescents. 

Les applications de nos fluorophores s’étendent de plus à beaucoup d’autres technologies émergentes du domaine médical  et cosmétique et justifient les ambitions de la société pour 2019 et 2020, avec un chiffre d’affaire de 4.3 M€ en 2020.

Côté rentabilité,  Néomerys prévoit un EBITDA de 3.5M€ pour 2020.

 

Le développement de Néomerys nécessite des capitaux supplémentaires pour soutenir ses efforts en recherche et développement dans  les 3 domaines stratégiques identifiés par l’équipe fondatrice : la génétique des microalgues, la production d’eau et les techniques de reforestation et captation de CO2.

Adam D.

Expert comptable de Néomerys

Valorisation

En cours

 
Logo-Néomerys-V8.png